étoile vie, site asso

ASSOCIATION ANIMALS'33

Agir ensemble pour le droit des animaux

Actions, sauvetages, conseils, infos,aides

Animé par un désir de justice et de progrès, la Parti Animaliste promeut une évolution  de société qui prend en compte les intérêts des animaux  et qui repense la relation entre les animaux et les humains.


Prenez le temps de visiter le site.


Nous avons besoin de vous tous pour faire avancer la cause animale !!!



Le financement provient exclusivement des dons et des adhésions faits au Parti Animaliste, étant précisé que les dons et les adhésions bénéficient d'une réduction fiscale de 66 %

le 11 juin , premier tour des élections législatives, le Parti Animaliste a obtenu 63637 votes au niveau national, une grande victoire pour un tout jeune parti qui n'a que quelques mois !!

https://www.helloasso.com/associations/animals-33/collectes/aide-a-la-sterilisation-de-chats-et-de-chiens

Si vous êtes bouleversé par la misère et la souffrance des animaux dues à une surpopulation liée aux naissances trop nombreuses, (euthanasie de milliers d’animaux qui n'ont eu que la malchance de naître), participez à l'opération de stérilisation mise en place par l'association. Chaque don récolté permettra de pouvoir faire une stérilisation pour un animal  dont les maîtres ont de petits moyens. Même si ma démarche peut paraître critiquable, tout le monde a le droit d'aimer et de choyer un animal. 
Chaque donataire recevra un reçu fiscal et sera informé de l'utilisation de son don.
Merci à tous ceux qui voudront participer à ce beau geste généreux.

Justice pour Aslan, enterré vivant

Aslan, chien enterré vivant

Dimanche 11 décembre 2016, vers 7 heures, qu' elle ne fut pas la surprise d'un habitant de TURQUANT, promenant son chien en entendant un jappement de détresse d'un chien dans un terrain à proximité de la rue des Duc d'Anjou. Après un instant pour localiser le bruit, celui-ci compris vite ce qui se passait. Une fois le Maire arrivé en renfort sur les lieux après l'appel de cet habitant, le sauvetage a pu commencer. Mais pour cela, il a fallu retirer 3 grosses bûches de bois d'arbres déposées sur 2 tôles. En dessous de cette tombe, de la terre fraîchement remuée, qui une fois creusée a fait apparaître un Épagneul Breton en mauvais état général, enterré vivant. "Quand je l'ai sorti j'avais l'impression qu'il ne respirait plus, je l'ai pris contre moi et je l'ai stimulé. Il a pu reprendre un souffle"


Entre temps, l'association DROIT DE VIVRE, prévenue par le villageois avait alerté le vétérinaire de garde de Saumur. Le chien a été emmené, en grande urgence,  dans un état comateux chez le vétérinaire. Il a reçu les premiers soins, a été mis sous perfusion, puis sur une plaque chauffante car il était en hypothermie et en état de déshydratation avancée, le pronostic vital était des lors déjà engagé. Après deux jours et demi de soins, au vu de son état général, l'association en collaboration avec le vétérinaire, a décidé d'abréger les souffrances de celui-ci. Il a été alors décidé de l’appeler ASLAN. Il est donc parti pour son dernier voyage, entouré des membres de l'association. 


L'association DROIT DE VIVRE a déposé une plainte pour acte de cruauté envers un animal, au nom d' ASLAN.

L'association se porte partie civile dans cette affaire et sera certainement suivie par d'autres associations. Aslan n'étant pas identifié, peut être le propriétaire pensait-il échapper à d'éventuelles poursuites. Une peine maximum et exemplaire sera demandée pour rendre justice à ASLAN.


Le propriétaire a été identifié et le procès se déroulera le jeudi 18 Mai 2017.à 13 h 30 au tribunal de Saumur.


L ASSOCIATION ANIMALS' 33 SE JOINT AUX AUTRES ASSOCIATIONS ET SE PORTE A SON TOUR PARTIE CIVILE.


Plusieurs pétitions circulent actuellement sur la page Facebook de l’association , nous ne devons plus accepter cela.


Il vous sera donné régulièrement des nouvelles, à suivre....


On peut mesurer l'horreur qu'a vécue ASLAN dans sa tombe .... Signez et faites signer, un grand merci pour lui !!!


                                                    https://www.change.org/.../justice-justice-pour-aslan..



Tombe d'Aslan, enterré vivant

Le 18 mai 2017, l'association se rendra à Saumur ou elles'est portée partie civile avec de nombreuses autres associations afin d'obtenir un jugement à la hauteur de l'atrocité de cet acte. Malgré les nombreuses menaces subies, nous sommes toujours aussi déterminés.
Le compte rendu de cette journée sera fait après le jugement. 

Procès d'Aslan, enterré vivant qui se déroulait le jeudi 18 Mai 2017, à Saumur


Le procès du tortionnaire d' UNO, rebaptisé Aslan, s'est déroulé jeudi 18 Mai. Nous sommes parties à 7 heures de Bordeaux, sous une pluie battante qui ne nous a pas quittées jusqu'à Saumur. 

Dans une salle comble où les amis des animaux sont venus nombreux, 7 avocats représentaient toutes les grosses associations de protection animale. Plusieurs petites associations, dont je faisais partie, se sont rajoutées à celles-ci.

Le tortionnaire d'Aslan qui a donné plusieurs versions des faits, a tenté désespérément de se justifier, niant à chaque instant les faits. Il "pensait" que son meilleur chien de chasse était mort bien avant de creuser son trou, malgré le fait que celui-ci jappait désespérément, sachant que pour lui, l'atrocité de cet acte se précisait. Aslan a certainement vécu l'enfer dans sa pauvre vie de chien de chasse. Certainement abandonné dans la cave, il souffrait en autre de malnutrition importante, était en hypothermie et en déshydratation avancées. Pourtant "son maître" prétendait aimer son chien.

Ce chasseur pour lequel, certainement ses chiens ne représentent que des outils à chasser , l'a jeté vivant dans un trou comme un simple déchet.

Aux termes des longues plaidoiries des avocats des parties civiles qui furent pénibles, tant l'horreur était présente, le ministère public a demandé :

- 8 mois de prison avec sursis.

- l'interdiction de détenir à vie un animal domestique. Il pourrait se voir retirer ses trois autres chiens qui ont été saisis et confiés dans l'attente du procès à une association de protection animale.

- Les associations ont réclamé 25000 € de dommages et intérêts.


LE DÉLIBÉRÉ EST ATTENDU POUR LE 15 JUIN 2017.


Les actes de cruauté sur les animaux sont de plus nombreux et nous souhaitons qu'enfin la justice agisse et fasse de ce procès un exemple mais tout cela reste encore très incertain.

Cette journée a été très pénible car nous avons assisté à un autre procès de maltraitance sur une petite chienne  massacrée par un autre tortionnaire qui soit disant "l'adorait," et qui  était, lui déjà emprisonné pour d'autres faits. Outre l'interdiction à vie de détenir un animal domestique il a écopé de 4 mois de prison ferme. Nous avons assisté à un spectacle odieux qui nous a donné l'envie de vomir.


Vous l'avez compris cette journée a été particulièrement pénible pour nous tous. Nous avons alors repris la route, toujours sous une pluie qui semblait être à l'unisson avec nos états d’âme.



ASLAN, VERDICT FINAL, 16 Juin 2017.

- 6 mois de prison avec sursis
- + retrait définitif de ces 3 autres chiens
- + in
terdiction de possession d'animaux pour 5 ans
- + 
6590 € de dommages et intérêts aux diverses associations .

KIFF
Un poney de 18 ans pris en charge par l'association suite à une séparation qui mettait sa vie en  grand danger.

Kiff, sauvé d'un divorce
Niche de Jody offerte par l'association

L'association offre des niches pour des animaux sans abri. Cette petite chienne n'avait aucun abri et dormait sous un arbre, la nuit et le jour, au soleil où sous la pluie !!! 

Un abri pour des toutous en souffrance.

Après m'être rendue sur les lieux afin de constater les faits, j'ai rencontré  les propriétaires, ce jeune couple, sans emploi, n'avait pas les moyens d'acheter une niche ou d'en fabriquer une.

L'association est revenue quelques jours plus tard,  avec cette niche qui nous a été offerte par une personne sensible à la souffrance des animaux, apportant aussi croquettes, vermifuge, traitement parasitaire et bien sur jouets et friandises.

Par la suite, Jody a été stérilisée. L'association veille à son bien être et garde toujours un œil sur elle.


Je remercie chaleureusement toutes les personnes qui nous offrent, croquettes, médicaments, couvertures et divers accessoires pour tous nos animaux ( chiens, chats, lapins etc....) que l'association aide où prend en charge.

Les chats libres de Saint Magne (33)

Stérilisations des chats libres

Pour la quatrième année consécutive, l'association participe à la stérilisation de chats libres, dans un quartier de la commune de Saint Magne en Gironde, et qui arrivent de je ne sais d'où. Certainement de merveilleux petits chatons, nés de l'inconscience des gens qui soit disant "les placent bien". Adoptés sur un coup de tête, ils sont jetés à la rue lorsqu'ils ne sont "plus mignons".


L'association tient à remercier la Fondation BRIGITTE BARDOT qui, tous les ans, l'aide en donnant quelques bons de stérilisation car seule il me serait impossible de pouvoir stériliser tous les chats qui sont de plus en plus nombreux car l'association soigne, vaccine, stérilise et fait adopter tout au long de l'année des chats laissés pour compte par leurs maîtres. 


Malheureusement, les demandes sont trop nombreuses pour notre petite association qui  manque de place,  de familles d'accueil et aussi de financement, et ne peut malheureusement pas répondre à toutes les demandes d'abandon.


L'association oeuvre pour la stérilisation des chattes et des chats, des chiennes et des chiens car les naissances sont beaucoup trop nombreuses. Tous les animaux ont une maman mais hélas tous n'auront pas une famille... et viendront grossir le nombre toujours plus importants des abandons... et des euthanasies.... Puisse t'il un jour à l'humain de prendre conscience de cela car tous sont des cas particuliers, mais hélas, des cas particuliers il y en a des centaines et des centaines.......



Et aussi de belles histoires.....          Elle s'appelle PRINCESSE.

C'est tout simplement l'histoire très banale  d'une séparation où l'animal devient encombrant... 


Pourtant ses maîtres l'avaient choisie et certainement aimée, mais voilà, après 7 années elle ne comptait plus pour personne.... Monsieur avait décidé de la garder car il avait une maison avec un jardin mais ne s'en occupait guère. Alors Princesse errait très souvent dans le lotissement à la recherche d'un peu de nourriture et de caresses. Epuisée par les portées à répétition, une tous les 6 mois, son état de santé devenait préoccupant. 


L'association a été alertée et une gentille voisine a voulu la récupérer en famille d'accueil le temps que Princesse reçoive tous les soins nécessaires et que nous puissions procéder à la stérilisation et enfin à son adoption.


Il nous a fallu du temps car notre petite mère a eu des problèmes de santé importants, certainement dus aux conditions de vie qu'elle avait eu depuis plusieurs mois. 


Et puis ce fut le miracle pour notre belle Princesse...... Très habituée à sa nouvelle maîtresse et surtout au compagnon de celle-ci qu'elle accueille tous les soirs au portail avec une joie non dissimulée, ces gentilles personnes ont tout simplement décidé de l'adopter... Elle le mérite vraiment car c'est une chienne extraordinaire, douce et gentille et une merveilleuse copine pour les deux loulous de la maison avec qui les séances de jeux sont interminables....

Souhaitons leur à tous beaucoup de bonheur !! 


Voilà cette nouvelle année 2016 commençait par une excellente nouvelle...


Un gros sauvetage dans le Lot et Garonne en 2015
Rappel pour l'histoire
 

A plusieurs reprises, l'association a été alertée  afin de secourir des animaux en détresse. Malgré la distance l'association s'y est rendue. ...


Il nous  a été possible d'y rencontrer la misère sous toutes ses formes.... La misère humaine et animale.....

Il y avait 9 chiens et 4 chats que je n'avais pas vus la première fois. Les chiens étaient en très mauvais état, en urgence  alimentaire et vétérinaire. Il est vrai qu'à la première visite , je pensais devoir être obligée de retirer tous les chiens. Mais voilà, se posa le douloureux problème de l'accueil car l'association n'est pas un refuge. Il est très difficile de trouver des familles d'accueil sérieuses car certains placements demandent quelques fois plusieurs semaines.

La tâche était immense et l'association bien petite mais la décision a  été prise immédiatement...... Nous avions emmené des sacs de croquettes, des médicaments et des produits pour le toilettage. Les premiers  soins ont été donnés ainsi que le rendez-vous chez un vétérinaire pour la semaine suivante.


La tâche allait  s"avérer  d'une importance que nous étions loin d'imaginer... 6 chiennes et 3 chiens vivaient ensemble dans une grande pièce. Il fallait soigner, vermifuger , identifier et le plus important stériliser. Et la ronde infernale des aller/retour entre le Lot et Garonne et la Gironde allait se prolonger durant plusieurs mois.

Beaucoup de soins ont été effectués sur place avec un vétérinaire sur la commune de SURIRAY. Je tiens à remercier chaleureusement ce vétérinaire, un Docteur extraordinaire qui nous a beaucoup épaulés dans ce sauvetage.

A la deuxième visite, nous avons commencé à rapatrier  deux chiens par deux chiens car la place manquait pour les accueils.


Après une quinzaine de jours et remises sur pattes, les chiennes ont été vaccinées, identifiées et stérilisées. Après cela, nous avons commencé le lourd travail des adoptions..... 


Pour certains, vieux ou handicapés , des familles d'accueil  en panier retraite ont été trouvées. L'association ne pratique pas d'euthanasie de confort, les chiens pris en charge par l'association y restent jusqu'à la fin de leur vie  et c'est l'association qui règle alors tous les frais dont ils ont besoin, malgré le fait qu'elle ne reçoit aucune aide de personne. excepté  quelques généreux donateurs.


La situation de ces personnes ne leur permettait pas d'avoir autant de chiens car pour certains, ils ont été abandonnés, attachés à leur portail. Je signale que tous ces animaux n'ont jamais été battus.


Arrivé le moment ou il ne restait plus que deux chiens , un caniche de 10 ans et un petit chien de 15 ans, souffrant de crises d’épilepsie. Celui-ci  fut pris en charge par l'association (l'autre aussi bien sur) , un traitement lui a été administré et il voit très régulièrement le vétérinaire. Sa maladie est aujourd'hui stabilisée et il ne fait plus de crise. Sur les conseils du vétérinaire avec qui j'ai longuement parlé, il m'a conseillé de ne pas sortir SNOOPY de son milieu où maintenant il vivait correctement, car il ferait une crise qui lui serait fatale, le changement d'habitude étant trop difficile à supporter pour un vieux chien malade.


N'ayant plus aucun problème avec leurs deux chiens, l'association a décidé de les laisser avec leurs maîtres, toujours sous sa surveillance, mais aujourd'hui tout se passe bien pour eux.


Pour les 4 chats, ils ont été rapatriés sur Bordeaux par une personne qui a voulu les garder. Il était certain qu'eux aussi aurait été pris en charge par l'association


Chapître suivant : la nouvelle vie des animaux du sauvetage.


Fido, sauvetage du Lot et Garonne

FIDO, le petit caniche de 10 ans

Tina, sauvetage du Lot et Garonne

TINA , pointer très maigre

Snoopy et Laurie, sauvetage du Lot et Garonne

               Snoopy et Laurie, la petite handicapée

sauvetage du Lot et Garonne

       la première visite, la distribution de nourriture

 

LA NOUVELLE VIE DES CHIENS DU LOT ET GARONNE ....

Volcan, sauvetage du Lot et Garonne

VOLCAN, le vieux pépère de 10 ans, le jour de son arrivée chez Catherine au mois de juin 2015. Il a très vite fait connaissance avec la petite LILY et aussi avec le canapé !!! Volcan, en panier retraite jusqu'à la fin de sa  vie. Mais, hélas, sa santé nous a donné beaucoup de soucis et après maintes consultations chez le vétérinaire qui nous a dirigés vers une clinique spécialisée dentaire,  il s'est avéré qu'il a fallut lui enlever une grande partie de ses dents car il souffrait d'infections à répétition qui le faisaient terriblement souffrir. L'opération a eu lieu mardi 13 Avril 2016. Au moment où j'écris ces lignes, il est toujours à la clinique mais tout s'est très bien passé et il sort mardi  après midi.

Nous espérons qu'après ces ennuis de santé, Volcan pourra enfin profiter du grand jardin, pourra continuer à faire de grandes ballades avec Catherine et la douce Lily.

Nous leur souhaitons à tous les trois, de longues années de bonheur .....

Willy, sauvetage du Lot et Garonne



Lui, c'est Willy, petit caniche handicapé du train arrière a été retrouvé dans un carton devant le portail, par un matin neigeux, avec sa petite sœur qui elle malheureusement, n'a pas survécu.

Au mois se septembre 2015, nous avons consulté un grand spécialiste qui nous a affirmé que ce petit bout a été certainement victime de mauvais traitements. Hélas, aucune opération ne peut être envisagée pour lui. Nous avons consulté aussi un ostéopathe qui a confirmé le diagnostic de la clinique. 

Aujourd’hui, WILLY a été adopté par Josiane qui l'aime profondément malgré sa "différence". C'est un petit pépère qui vit normalement, qui joue avec sa grande copine trois fois plus grande que lui qui habite la maison d'à côté et les deux chats de la maison avec qui, il s'entend parfaitement.

Je regrette l’imbécillité de certaines personnes, toujours prêtes à faire des réflexions désobligeantes sur Willy car il marche en crabe. Mais c'est un petit chien génial !!! qui vit tout à fait normalement et je suis certaine qu'il est heureux de vivre.....

Nous leur souhaitons à tous, un grand bonheur et pour longtemps...

Tina, sauvetage du Lot et Garonne




Elle c'est TINA. Ce fut la première qui a été adoptée par Patrick, Aujourd’hui, de longues ballades autour du lac vert et séances de jeux interminables dans le grand jardin avec son copain LUFFY, un chien loup lui aussi adopté..

Que dire de plus que de leur souhaiter de longues années de bonheur....

Laurie, sauvetage du Lot et Garonne

Notre petite LAURIE. Petite chienne handicapée d'une patte arrière Comme WILLY, nous l'avons emmenée en consultation chez un spécialiste à BORDEAUX, et son diagnostic est négatif car elle a une partie de la patte trop atrophiée. Le vétérinaire  nous a alors dirigés vers un ostéopathe qui lui a fait plusieurs séances mais hélas, confirmation,  l’opération n'est pas envisageable. Elle a toute fois récupéré une petite extension de sa patte.

C'est une petite chipie, toujours prête à faire des bêtises avec ses deux grandes copines, LIA sa sœur de galère, INDY, la louloute de la maison, sans oublier Junior le petit caniche de la maman.

Ces deux petites chiennes ont été réunies chez Catherine et Jeanine, en famille d'accueil.

Encore une fois, je suis indignée de constater les regards dédaigneux de certaines personnes.

Laurie est une merveilleuse petite chienne avec un regard que je ne peux pas vous décrire tellement ces yeux sont expressifs. Malgré sa "différence", c'est une petite chienne qui vit tout à fait normalement. Je remercie très sincèrement Catherine et  Jeanine qui ont veillé sur elle la nuit et le jour lorsque LAURIE a été très malade.

Aujourd'hui, nous lui apprenons les "bonnes manières" avec ELSA, la comportementaliste de l'association.

Lia, sauvetage du 47





Alors voilà LÏA, notre mémère qui aurait pu devenir une star car elle adore poser pour 

les photos et c'est pour elle un moment hyper important et pour nous des crises de rire devant ses mimiques !!

LÏA est aussi en famille d'accueil chez Catherine et Jeanine. Malgré ses 10 ans, elle est en super forme. C'est une merveilleuse petite chienne, fusionnelle et douce qui recherche constamment les caresses et la présence des humains.

Bientôt, LÏA, ira rejoindre sa famille adoptante avec qui, elle finira sa vie dans le bonheur.

Je tiens à remercier très chaleureusement Catherine et Jeanine leurs mamans d'accueil qui les ont accueillies et qui leur donnent beaucoup d'amour...


Dolly et sa copine, sauvetage du 47


C'est DOLLY, petite chienne merveilleuse et douce. Elle a été adoptée par Stéphanie et Fabien qui l'ont accueillie dans leur foyer.

Elle a pour copine, VICKY, la chienne de la maison avec qui elle s'entend à merveille.

Toutes les deux ont le même age et les séances de jeux dans le jardin sont interminables.... elles s'entendent à merveille pour faire de petites bêtises aussi....

Les longues ballades à la mer en famille c'est le bonheur pour elle..

Nous leur souhaitons à tous beaucoup de bonheur !! 



Orca, sauvetage du Lot et Garonne


Voilà ma belle ORCA, un amour de chienne malgré son apparence qui fait peur à beaucoup, de la gentillesse à revendre, des tonnes de léchouilles à recevoir...c'est elle....
Après avoir reçu tous les soins, vaccins, identification, elle a été stérilisée .
Elle est allée rejoindre sa propriétaire dont la petite fille l'attendait avec impatience.
Elle reste tout de même sous la surveillance de l'association qui se rend très régulièrement dans le LOT et GARONNE.
chien en ballade, sauvetage du Lot et Garonne

Eux, ce sont les deux petits derniers qui resteront et finiront leur vie tranquillement auprès de leurs maîtres qui s'en occupent maintenant très bien. Ils resteront toujours sous la surveillance de l'association qui s'y rend régulièrement.
SNOOPY, petit chien de bientôt 16 ans, reçoit un traitement contre l’épilepsie et aujourd'hui, il n'a plus refait de crise. Sur le conseil du vétérinaire qui le suit, l'enlever de son milieu aurait pu lui être fatal.
Fido, petit caniche de 11 ans, son otite soignée, est en parfaite santé.
Aujourd'hui, ils connaissent une vie normale et sont heureux de vivre. je vous le confirme.

Voilà, la nouvelle vie vie des chiens du Lot et Garonne. Certains sont adoptés dans de bonnes familles et l'association reçoit régulièrement des nouvelles de tous. D'autres sont placés en panier retraite dans de merveilleuses familles mais ceux-ci sont toujours sous la responsabilité de l'association qui en assure tous les frais car trop vieux ou handicapés, ils devront recevoir des soins jusqu'à la fin de leur vie.

Ces chiens n'ont jamais été martyrisés, trop nombreux dans une famille qui n'avait pas les moyens d'avoir autant d'animaux mais qui n'avait pas le cœur de les emmener à la SPA où très certainement ils auraient été euthanasiés.

Le coût des frais vétérinaires , croquettes et accessoires pour tous les chiens s'élève à ce jour à 8000€ . 

Je tiens à remercier ACTUANIMAUX qui nous a aidé à payer des factures ainsi que des personnes généreuses qui nous ont adressé des dons pour ce sauvetage. Sans eux, il nous aurait été impossible de mener à bien ce sauvetage.

L' association fait des activités afin de récolter des l'argent car elle a beaucoup d' animaux, vieux, handicapés où que l'on ne pourra jamais replacés, suite à une maltraitance trop importante.

L'association ne pratique pas d'euthanasie de confort, ils ont le droit de vivre et l'association les accompagne jusqu'au bout de leur vie... Ce qui limite hélas les places car l'association n'est pas un refuge...




Liberté, trouvé devant le portail de l'asso



LIBERTE QUE TU ES BELLE !!!


C’est une histoire banale et certains diront qu’elle ne vaut même pas la peine d’être racontée.


Et pourtant, je la raconte…

C’était un samedi gris, pluvieux et froid de ce vilain mois de mars. Alors que nous rentrions chez moi, Hélène a aperçu une petite tourterelle blessée qui se traînait devant la voiture.


Aussitôt, notre réflexe fut de la ramasser. Elle était mal en point, et ce fut très facile.


Très vite, nous avons pu constater qu’elle était blessée et son petit corps était recouvert de tiques. Peut être ne survivrait elle pas mais il nous était impossible de la laisser mourir ce cette façon. Une cage fut immédiatement emménagée et les premiers soins lui ont été donnés. Une pâté a été confectionnée pour elle et à plusieurs reprises dans la journée, il a fallu la nourrir. La vie semblait revenir tout doucement.


Au bout de huit jours, elle a commencé à se nourrir seule avec des graines qui ont été mises dans la cage. Je voyais son état s’améliorer et c’était réjouissant de constater les progrès.


Et puis, est venu le matin ou elle semblait prête à repartir vers son univers. Il faisait très beau ce jour là et un grand soleil brillait dans un ciel uniformément bleu. Nous avons transporté la cage et vint le moment ou nous lui avons ouvert la porte, lui laissant sa liberté.


Après quelques secondes d’hésitation, elle a pris son envol jusqu’au fil électrique ou elle est restée quelques minutes à nous regarder. Et puis, ce fut l’appel du large, elle s’est envolée vers l’infini…


Mais, pour nous ce fut des instants magiques ou l’on a ressenti ce bonheur à l’intérieur de nous, la liberté, ce bien si précieux que nous possédons et dont nous ne savons pas apprécier à sa juste valeur, tellement cela est naturel pour nous…. Chérissons là, c'est un grand trésor !!!


Liberté, c’est comme cela que nous l’avions appelée, est revenue pendant trois jours se poser sur le fils électrique où elle restait quelques minutes, jusqu’au jour où nous ne l’avons plus revue...


Elle a rejoint ses congénères.


Un petit conseil, si vous avez à nourrir un oisillon.

Faire une pâté très molle composée de jaune d’œuf, de miel et de pâté pour chat.

 



SAINT MAGNE 2012 : La fin du cauchemar des animaux martyrs.


Depuis des dizaines d’années, des centaines d’animaux ont trouvé une mort horrible chez M. Bidet qui avait repris la succession de son père dans la maltraitance des chiens, chats, pigeons et autres animaux. Ces animaux attachés, sans nourriture ni eau, mourraient lentement dans des souffrances horribles, quelques fois enfermés dans des cages.

J’ai connu ce triste sire dans ma première année de jeune enquêtrice. Ce fut un baptême, pas très engageant qui m’a montré l’horreur de ce que peut faire un humain aux animaux et qui m’a ouvert les yeux sur ce qu’est la protection animale.

La première fois où j’ai pu pénétrer dans cette maison maudite, je me souviendrai toujours de ces chiens faméliques attachés à des bidons, sans eau et sans nourriture, de ces regards d’une grande tristesse ou je pouvais voir la résignation de ces petites têtes qui me fixaient et semblaient me dire «  sors nous de là ». A ce moment là, j’ai su que jamais je n’abandonnerais ce combat et je me suis jurée que j’y arriverais, peu importe la façon.

Et pourtant… Beaucoup d’associations de protection animale dont la SPA, la DSV, malgré leurs nombreuses interventions et saisies, n’avaient pu rien y faire pour arrêter cela, en attendant, les animaux continuaient à agoniser et mourir lentement. Dés qu’on lui en enlevait, très vite d’autres prenaient leur place et sans fin sans que personne ne puisse ou ne veuille arrêter cette abomination. Cela durait paraît il depuis 30 ans.
Chien trouvé mort, affaire Bidet
Vénus et sa petite copine de misère, affaire Bidet


                                                                  Chiot retrouvé mort dans une poubelle.






La vie de deux petits chiens enfermés dans une cage. Malades, très souvent sans eau ni nourriture, l'horreur et l'enfer pour ses deux petites chiennes..

Je veux adresser un carton rouge à Monsieur le Maire de cette commune qui n’a jamais eu un brin de compassion pour tous ces animaux qu’il considérait comme des déchets. Et que dire des habitants qui se plaignaient beaucoup mais qui n’ont jamais voulu rien faire, seules trois personnes courageuses ont bien voulu faire un témoignage, j’ai pu à ce moment là mesurer le courage des êtres humains.

Donc, jeune enquêtrice dans une jeune association de protection animale, le jeune président, Stéphane Lamart a  déposé une plaine à l’encontre de ce triste personnage et après plusieurs mois, il a eu l’autorisation par le tribunal d’Arcachon de pouvoir saisir tous les animaux. Malgré la demande de l’association, l’interdiction de détenir des animaux n’a pas été acceptée par le juge. Ce fut un moment magique pour toute notre petite équipe. Mais aussi, un moment qui ne dura pas longtemps car quelques mois après, il y en avait autant. Tout le monde allait oublier Saint Magne pourtant tristement connu par beaucoup de grosses associations de protection animale.... Et puis, le silence et l'oubli ....

Ulysse, Affaire Bidet





Les chiens  vivaient dans les ordures... Ils étaient infestés de puces et de gale.

Et donc,comme je le dis, ce fut le silence, l’indifférence de tous, on savait mais….. On ne pourrait "rien y faire" depuis le temps…. tout le monde avait essayé...

Quelques fois, au gré des absences de cet ignoble personnage, Monsieur le Maire qui regrettait le fait d’acheter quelques boites de nourriture pour les animaux, faisait appel à la SPA qui venait récupérer les chats et les chiens. Et puis, quelques jours après, on venait lui en livrer d’autres et tout redevenait comme avant. Sans compter tous les chats, les pigeons qui étaient capturés par des pièges et qui mouraient d’épuisement, enfermés dans des cages, sans eau, sans nourriture. Des cris d’agonie résonnaient à plusieurs dizaines de mètres autour de chez lui. Les voisins étaient excédés par ces cris d’agonie mais que voulez-vous, "on ne peut rien faire"..


Chiens, Affaire Bidet

Des chiots malades, affamés, remplis de vers et de puces qu'il faisait reproduire car il se disait "grand éleveur"



J’étais quand même contactée régulièrement par quelques voisins qui me connaissaient bien car j’étais seule, avec une autre inspectrice qui m’accompagnait de temps en temps, à suivre ce personnage. C’était le vide complet autour de moi…. Mais il m’était impossible de laisser ces animaux crever de faim et agoniser dans de terribles souffrances. J’apportais régulièrement des croquettes, je m’occupais d’eux avec mes petits moyens.

Et puis, un jour, la révolte gronda au fond de moi, je n’acceptais plus cela…. Mais à qui demander de l’aide ? Dégoûtée par toute cette indifférence, j’agirais seule.

Au fil de cette enquête interminable, j’avais réuni un nombre important de documents et de photos, eh bien, j’allais m’en servir, même si, de bonnes âmes me l’ont fortement déconseillée et surtout m’ont dit de laisser tomber «  on ne peut rien faire » Je n’avais pas peur, je savais que par le biais des animaux, je n’arriverai à rien, alors j'allais frapper côté humain et je n’ai pas eu beaucoup de mal à peaufiner un dossier plus qu’édifiant.

La maison où plus tôt le taudis où habitait cet énergumène n’avait plus rien de vivable. Squattée par les rats qui avaient élu domicile dans ce capharnaüm ou la vaisselle, enfin de qu’il en restait, les déchets dont certains étaient pourris, recouvraient les étagères et le sol, le ménage n’ayant jamais été fait depuis plusieurs dizaines d’années. La paillasse où il dormait était complètement pourrie. Sans parler de l’odeur pestilentielle qui régnait à l’intérieur, heureusement ventilé par des vitres cassées…. Et, arrêtons-nous sur le personnage, recouvert de gale et de pustules, qui ne  lavait pratiquement jamais ses vêtements. Je me souviens du jour ou je l’ai vu se promener avec un pantalon rempli d’excréments

. Je me suis alors posée la question, comment peut on laissait vivre une personne dans ces conditions ? Plus personne ne veut franchir sa porte, même le médecin depuis bien longtemps.

Pour ma part, il y avait non assistance à personne en danger, j’allais jouer sur ce terrain et l’avenir allait me montrer que j’avais choisi la bonne voie….

Il m’a fallu trois semaines pour établir quatorze dossiers que j’ai envoyés respectivement aux organismes concernés, en tapant au plus haut personnage de l’état. Bingo, les réponses, me revenaient une par une, des visites ont été effectuées au domicile, des constats ont été établis.

Des dossiers ont été aussi envoyés aux grosses associations de protection animale mais une seule réponse et une lettre d’encouragement, c’est bien triste pour les animaux.

Et puis, est arrivé le jour miraculeux où il s’est fait explosé la tête avec une friteuse bouillante. Après avoir erré quelques jours, personne ne lui ayant porté secours, laminé par la douleur, les pompiers sont enfin venus le chercher. Hospitalisé, les services sociaux, déjà alertés par mon dossier ont pris le relais.

C’était la fin du calvaire des animaux de Saint Magne, Monsieur Bidet ne reviendra plus jamais dans sa masure, aujourd’hui, complètement abandonnée, entourée d’immondices ou les mauvaises herbes ont repris toute la place…. J’avais gagné mon combat…et seule mais après tant d'années, j'étais épuisée mais heureuse.

Cet ignoble personnage est décédé  en 2015.

Les animaux que j'ai recueillis , pour certains ont été replacés dans de bonnes familles et trois sont restés et resteront définitivement à l’association où ils finiront leur vie à mes côtés. Happy, bébé chiot, enlevée de cet enfer est  la mascotte de l’association. Ils sont et resteront à jamais le symbole de mon combat contre la maltraitance animale, cela m'a aussi montré  le long chemin qu'il reste encore aujourd'hui à parcourir afin que les lois existantes soient enfin appliquées pour protéger nos amis les animaux.


Je n'oublierai jamais ce temps là, une période douloureuse pour moi mais qui restera à jamais encrée dans ma tête ...